La guerre des poils, un reportage un poil provocateur d'Envoyé Spécial

Jambes, aisselles, maillot, sourcils… L'épilation va toujours plus loin. Chaque année, 12 000 tonnes de poils sont épilés. 92% des jeunes filles déclarent s’épiler... comme près d’un homme de moins de 35 ans sur deux. 

Face à ce diktat de l'épilation, un reportage, diffusé le jeudi 4 août durant Envoyé Spécial sur France 2, part à la chasse aux poils. 

 
En effet, lorsque l'on regarde les magazines ou encore certaines publicités, les femmes se doivent de supprimer de leur corps toute trace de poils. Mais pourquoi les poils nous dégoûtent-ils tant ? Pourquoi tracent-ils la frontière du genre entre les hommes et les femmes ? 
 
Dans ce reportage d'Envoyé Spécial, une jeune Niçoise se grimera ses jambes de faux poils avant les offrir au regard des passants sur la promenade des Anglais, provoquant des réflexions tranchées.
 

#LesPrincessesOntDesPoils, un hashtag pour assumer de ne pas s'épiler


Ce reportage un brin provoc' n'est pas le premier à faire l'état des lieux de ce diktat de l'épilation. Bien avant cela, plusieurs femmes ont décidé de monter au créneau sur les réseaux sociaux. 

Grâce au hashtag #LesPrincessesOntDesPoils, elles ont publié des messages drôles mais engagés, et surtout des photos, prouvant que les poils sont naturels, et n'ont rien de dégradant pour la femme.


A suivre le 4 août dans le magazine "Envoyé spécial l'été", à 20h55 sur France 2.